Archives de Tag: Olympiades des métiers

La cérémonie de clôture de la 42e édition de la WorldSkills Competition vient de s’achever au Centre de Congrès de Leipzig

Par défaut

La cérémonie de clôture de la 42e édition de la WorldSkills Competition vient de s’achever à la Samsumg Arena du Centre de Congrès et d’Exposition de Leipzig. Les délégations des 53 pays participants ont attendu avec fébrilité les résultats de leurs candidats (1000 compétiteurs, 4 jours intenses de compétition).
L’équipe de France des Métiers, composée de 45 jeunes de moins de 23 ans ayant concouru dans 40 métiers a été fidèle à sa réputation de pourvoyeurs de talents ! La France a ainsi emporté 2 médailles d’or, 5 médailles d’argent, 1 médaille de bronze et 16 médaillons d’excellence.
Les jeunes de l’Équipe de France des Métiers et leurs experts seront reçus par le Président de la République, mardi 9 juillet à 12h.

Publicités

L’Équipe de France des Métiers en route pour Leipzig

Par défaut

equipeFrancedesmetiers

Du 2 au 7 juillet 2013, 45 jeunes français âgés de moins de 23 ans représentant 40 métiers différents se rendront à Leipzig, en Allemagne, pour participer à la 42e compétition internationale des Olympiades des Métiers. Plombier, soudeur, fraiseur, mécanicien, tailleur de pierre, pâtissier, coiffeur… plus de 1000 jeunes venant de 53 pays s’affronteront durant 4 jours sur des épreuves techniques.

Leur objectif ?

Décrocher la médaille d’or et être ainsi le meilleur dans leur profession.

À quelques semaines de la compétition, l’Équipe de France des Métiers, qui porte fièrement les couleurs tricolores, se prépare pour s’envoler à Leipzig. Cette jeune élite espère bien faire briller le “made in France”.

Présentation officielle de l’Équipe de France des Métiers 2013 le 4 juin

Par défaut

Michel Sapin, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, et Michel Guisembert, président de WorldSkills France, présenteront le 4 juin les 45 membres de l’Équipe de France des Métiers qui représenteront la France lors de la compétition internationale des 42èmes Olympiades des Métiers organisée à Leipzig du 2 au 7 juillet 2013.

Durant 4 jours, près de 1000 candidats âgés de moins de 23 ans et venant de 66 pays différents, s’affronteront dans une quarantaine de métiers issus de tous les secteurs de l’économie.

42èmes Olympiades des Métiers : Les résultats des finales nationales

Par défaut

Communiqué de presse : Les résultats des 42èmes finales nationales des Olympiades des Métiers, qui se sont déroulées à Clermont-Ferrand du 21 au 24 novembre 2012, ont été proclamés hier soir au cours d’une cérémonie de clôture dans un Zénith d’Auvergne rempli jusqu’au dernier siège. Les vainqueurs des 48 métiers officiels et 4 métiers en démonstration ont pris part au spectacle devant un public survolté, séduit par les performances des jeunes.
Les vainqueurs de ces finales nationales composeront l’Équipe de France des Métiers qui défendra les couleurs de la France lors de la compétition internationale du 2 au 7 juillet 2013 à Leipzig, Allemagne.
Parrain de ces finales nationales, Cyrille Zen, Chef étoilé à La Bergerie de Sarpoil et candidat à l’émission Top Chef
2012, livre son sentiment sur ces Olympiades : « C’est une grande fierté pour moi d’être le parrain des 42es Finales
Nationales des Olympiades des Métiers. Nos métiers peuvent parfois être durs, mais ils sont passionnants. Si je peux participer à promouvoir les métiers à travers les valeurs qui nous animent, comme l’amour, le travail, la passion et l’humilité, je suis partant. Cela a toujours été mon état d’esprit. À force de travailler, on y arrive toujours. Il faut l’accepter pour réussir, mais c’est passionnant. C’est ça aussi l’esprit des Olympiades des Métiers ! ».
Pour lire la liste des lauréats par pôle métiers, ouvrir la totalité de l’article… Lire la suite

A quoi servent les Olympiades des métiers ?

Par défaut

Extraits de l’éditorial de François Jarraud publié dans L’Expresso du Café pédagogique de ce jour 3 Février 2011

« Alors que s’ouvrent, avec le soutien de la région Ile-de-France, les finales nationales des Olympiades des métiers, on peut se poser la question des finalités de cet événement pas commun.

Au regard de l’observateur étranger, les candidats montés sur scène mercredi 2 février ne sont pas les élèves modèles promenés dans les manifestations officielles habituellement. En basket et blouson, ils ont du mal à répondre aux questions des animateurs. Ils hésitent même à reconnaître leurs efforts et le travail qui les a amenés là où ils en sont : à des finales nationales quand même ! Le costume du bon élève, ce qu’ils sont en réalité, ils ne  l’endossent pas en public. Ils ont cette pudeur, ou cette solidarité, qui les rattachent encore au vécu scolaire qui les a amenés dans la voie professionnelle.

Une voie pourtant qui les a changés et épanouis en profondeur.  Il faut entendre leurs aînés, ceux qui ont été médaillés en 2009 pour bien saisir ce qui leur arrive. Ainsi Julie Dubois, médaille d’or en soins esthétiques en 2009, peut répondre à notre question. A quoi ça sert les Olympiades ? « Ca fait gagner 10 ans professionnellement » affirme-t-elle d’emblée. Dans son cas après un CAP de coiffure, un CAP d’esthétique, elle continue ses études. Apprendre « elle n’en a jamais assez », ose-t-elle dire. Mais ce n’est pas le seul apport des Olympiades. « C’est la plus belle expérience de ma vie », explique-t-elle. Celle qui lui a appris « qu’il ne faut jamais lâcher », qu’il faut se battre jusqu’au bout, contre soi.

C’est un classique du discours politique que de dire qu’il faut « revaloriser l’enseignement professionnel ». Ce qu’effectuent les Olympiades, sous la houlette de Marie-Thérèse Geoffroy, c’est encore plus grand. Les Olympiades réparent quelque part les humiliations vécues par ces jeunes qui ont eu un parcours scolaire difficile. Elles mettent en évidence leurs qualités humaines et intellectuelles. A ceux qui en doutent, elles apportent la preuve de l’éducabilité de tous (…). »

Visites ministérielles aux Olympiades des métiers

Par défaut

Les 41èmes Olympiades des métiers qui se tiennent en ce moment à la Porte de Versailles à Paris devraient recevoir demain la visite de Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, de Nadine Morano, ministre chargée de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle, de Luc Chatel, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, ainsi que bien d’autres personnalités nationales ou régionales.

Les Olympiades des métiers sont un concours international qui permet à des jeunes du monde entier de mesurer leur savoir-faire professionnel et d’exprimer leur savoir-faire et leurs talents.750 candidats venant de toutes les régions de France concourent dans 48 métiers relevant de 7 secteurs d’activité économique (agriculture, alimentation, automobile, bâtiment/travaux publics, industrie, nouvelles technologies et services).