Archives d’Auteur: Patrick Guès

L’apprentissage en 2016

Par défaut

En 2016, 288 700 nouveaux contrats d’apprentissage ont été signés, 275 300 dans le secteur privé et 13 400 dans le secteur public. Cela représente une hausse de 1,9 % par rapport à 2015 (1,2 % dans le privé et 19,4 % dans le public).
Alors que la hausse en 2015 dans le secteur privé (+0,4 %) avait été essentiellement due aux recrutements d’apprentis mineurs dans les entreprises de moins de 10 salariés, l’augmentation en 2016 repose sur les embauches d’apprentis en formation de niveau bac + 2 ou plus dans des entreprises de 10 salariés ou plus (+5,6 %). Les nouveaux contrats sont en hausse dans l’industrie (+2,5 %) et le tertiaire (+1,2 %) et se stabilisent dans la construction (0,0 %).
Les embauches continuent d’augmenter dans le secteur public, notamment dans les services de l’État où ont été signés 4 300 contrats d’apprentissage en 2016 (+64,7 %).

A noter que le rebond des entrées en apprentissage (+1,9%) en 2016 résulte essentiellement de l’essor du dispositif dans l’enseignement supérieur, tandis que les diplômes de type CAP ou bac pro poursuivent leur perte de vitesse.

Dans le secteur privé, l’augmentation repose sur les embauches d’apprentis préparant un diplôme de niveau bac+2, en hausse de 5,3%. En revanche, « les entrées en formation de niveau CAP (-1,1%) et baccalauréat ou brevet professionnel (-1,3%) sont en baisse ». Cette baisse s’inscrit dans une « tendance de long terme ». « Depuis 2008, le nombre d’entrées d’apprentis au niveau secondaire a diminué de 24% ».

Pour lire la note de la DARES de septembre 2017 (ministère du Travail)…

Publicités

Manifeste pour l’éducation, l’enseignement supérieur et l’apprentissage (MEDEF)

Par défaut

Le MEDEF a publié et diffusé début juillet un Manifeste pour l’éducation, l’enseignement supérieur et l’apprentissage « Éduquer, mieux former toujours ».

CapturePour lire le document en pdf, cliquer sur ce lien…

 

Entrée en apprentissage jusqu’à 30 ans dans 7 régions

Par défaut

Un décret publié au Journal officiel du 31 décembre 2016 établit la liste des régions dans lesquelles l’âge limite d’entrée dans l’apprentissage est fixé à titre expérimental à 30 ans (contre 25 ans par ailleurs). Ce décret fait suite à la loi du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels.

Cette expérimentation est autorisée depuis le 1er janvier 2017 dans 7 régions :

Bretagne ;
Bourgogne-Franche-Comté ;
Centre-Val de Loire ;
Grand Est ;
Hauts-de-France ;
Nouvelle-Aquitaine ;
Pays de la Loire.

335 euros d’aide exceptionnelle aux apprentis de moins de 21 ans en 2017

Par défaut

Déclaration de politique générale de M. Bernard CAZENEUVE, Premier ministre, à l’Assemblée Nationale, Mardi 13 décembre 2016

Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Députés,

(…) Par ailleurs en 2017, 210.000 apprentis de moins de 21 ans percevront une aide exceptionnelle de 335 euros.(…)

Un tuto pour tout savoir sur les stages

Par défaut

Information publiée le 22 novembre 2016 sur le site Service-public.fr – Direction de l’information légale et administrative (Premier ministre)

Élèves, parents d’élèves, professeurs ou encore employeurs… Vous avez des questions sur le stage en entreprise en classe de 3e ou durant votre parcours en lycée professionnel ? Retrouvez le nouveau portail d’information sur les stages en entreprise mis en place par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le tuto des stages propose à la fois une entrée :

  • par type de stage (séquence d’observation pour les élèves en 3e ou période de formation en milieu professionnel pour les élèves en lycées professionnels)
  • par profil (employeur, élève ou parent d’élève, professionnel de l’éducation).

Du point de vue des élèves et des parents d’élèves, ce portail donne accès à un kit d’information comprenant à la fois une convention type, un modèle de CV et de lettre de motivation. Il précise aussi les conditions du stage (âge, objectif, durée) et répond à toute une série de questions.

Pour accéder au tuto en ligne…

 

 

L’apprentissage au 31 décembre 2015

Par défaut

NOTE D’INFORMATION DE LA DIRECTION DE L’ÉVALUATION, DE LA PROSPECTIVE ET DE LA PERFORMANCE – n° 29 – Novembre 2016

Au 31 décembre 2015, les centres de formation d’apprentis accueillent 405 200 apprentis, soit une stabilité par rapport à 2014 (- 0,2 %). La baisse s’atténue fortement dans l’enseignement secondaire (- 2,2 % contre – 6,7 % entre 2014 et 2015), tandis que la croissance de l’apprentissage dans l’enseignement supérieur s’accélère de façon marquée (+ 3,8 % après + 0,6 % en 2014).
Le nombre d’entrées en apprentissage est en progression en 2015 (+ 1,9 %). Les entrées à l’issue de la classe de troisième augmentent de 3,1 %.
Le poids de l’apprentissage parmi les 16-25 ans remonte de 0,2 point.

Pour lire la note…

 

40 ans d’apprentissage à l’Education nationale

Par défaut

Publication de Damien Brochier et Claudine Romani
Céreq Bref, n° 333 , 2015 , 4 p.

L’apprentissage au sein de l’Éducation nationale évolue discrètement depuis 40 ans. Au début des années 90, l’offre s’organise et s’institutionnalise ; pour autant, les effectifs restent en deçà des ambitions. Règles gestionnaires inadaptées et déficit de légitimité chronique au sein du monde de l’éducation sont en partie en cause. La volonté politique actuelle de lever ces freins passe par l’encouragement à la mixité des parcours de formation, ainsi que par le renforcement des partenariats avec les acteurs du monde économique.

Pour lire l’article : http://www.cereq.fr/publications/Cereq-Bref/40-ans-d-apprentissage-a-l-Education-nationale