A quoi servent les Olympiades des métiers ?

Par défaut

Extraits de l’éditorial de François Jarraud publié dans L’Expresso du Café pédagogique de ce jour 3 Février 2011

« Alors que s’ouvrent, avec le soutien de la région Ile-de-France, les finales nationales des Olympiades des métiers, on peut se poser la question des finalités de cet événement pas commun.

Au regard de l’observateur étranger, les candidats montés sur scène mercredi 2 février ne sont pas les élèves modèles promenés dans les manifestations officielles habituellement. En basket et blouson, ils ont du mal à répondre aux questions des animateurs. Ils hésitent même à reconnaître leurs efforts et le travail qui les a amenés là où ils en sont : à des finales nationales quand même ! Le costume du bon élève, ce qu’ils sont en réalité, ils ne  l’endossent pas en public. Ils ont cette pudeur, ou cette solidarité, qui les rattachent encore au vécu scolaire qui les a amenés dans la voie professionnelle.

Une voie pourtant qui les a changés et épanouis en profondeur.  Il faut entendre leurs aînés, ceux qui ont été médaillés en 2009 pour bien saisir ce qui leur arrive. Ainsi Julie Dubois, médaille d’or en soins esthétiques en 2009, peut répondre à notre question. A quoi ça sert les Olympiades ? « Ca fait gagner 10 ans professionnellement » affirme-t-elle d’emblée. Dans son cas après un CAP de coiffure, un CAP d’esthétique, elle continue ses études. Apprendre « elle n’en a jamais assez », ose-t-elle dire. Mais ce n’est pas le seul apport des Olympiades. « C’est la plus belle expérience de ma vie », explique-t-elle. Celle qui lui a appris « qu’il ne faut jamais lâcher », qu’il faut se battre jusqu’au bout, contre soi.

C’est un classique du discours politique que de dire qu’il faut « revaloriser l’enseignement professionnel ». Ce qu’effectuent les Olympiades, sous la houlette de Marie-Thérèse Geoffroy, c’est encore plus grand. Les Olympiades réparent quelque part les humiliations vécues par ces jeunes qui ont eu un parcours scolaire difficile. Elles mettent en évidence leurs qualités humaines et intellectuelles. A ceux qui en doutent, elles apportent la preuve de l’éducabilité de tous (…). »

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s