Archives de Catégorie: Réflexions sur l’alternance

Des réflexions personnelles ou d’autres

L’alternance, c’est aussi la prise en compte du milieu socio-professionnel

Par défaut

Intervention de Maria de fatima Almeida Martins de l’université fédèrale du Minas Gerais, Belo Horizonte, au Brésil :

Intervenant dans l’atelier 5 du colloque La formation par alternance à Dijon, l’universitaire a présenté l’expérience des Maisons familiales rurales au Brésil. Elle a insisté sur le rôle essentiel de la famille dans le dispositif de formation par alternance, sur la place des professionnels mais également sur celle du milieu SOCIO-professionnel.

L’alternance n’est pas enfermée dans une formation professionnelle adéquationniste, confirme Philippe Ristord, des MFR françaises, mais elle est bien formation génèrale associée à une formation professionnelle.

 

Publicités

L’alternance, un objet social qui fait consensus et pourtant…

Par défaut

Selon Emmanuel Triby, université de Strasbourg (colloque sur la Formation par alternance à Dijon) : L’alternance, un objet social qui semble faire conscensus quant à son utilité sociale. Et pourtant… C’est un objet pas si consensuel que cela : sur ses finalités, dans son impact encore relativement faible, dans ses mises en oeuvre, dans sa reconnaissance…

Dans un système alterné, n’oublions pas les parents

Par défaut

Extraits compte-rendu de l’atelier Alternance et emploi (colloque La formation par alternance, Dijon) :

« Il faut motiver les parents et leur parler. Dans l’alternance où on parle souvent de l’entreprise et du centre de formation, n’oublions pas les parents… »

Dans l’alternance, il faut renoncer à tout maîtriser

Par défaut

Extraits du compte-rendu de  l’atelier Alternance et processus d’apprentissage (colloque à Dijon La formation par alternance) :

« Nous devons procéder à un renoncement de tout maîtriser mais plutôt se situer dans un pilotage global prenant en compte les alternances. »

L’alternance reste un sujet polémique

Par défaut

« L’alternance reste un sujet polémique. Nous sommes loin d’avoir éteint la querelle entre ceux qui croient aux vertus de l’acquisition des connaissances sur le terrain et ceux qui croient aux valeurs d’un enseignement plus formel. »
Vincent Merle, le 5 décembre 2012, lors du colloque à Dijon La formation par alternance, vers un renouvellement des questions et des propositions