Il est donc temps d’une mobilisation générale en faveur de l’apprentissage, Manuel Valls

Par défaut

Publié sur http://lentreprise.lexpress.fr

Paris, 24 juin 2014 – Manuel Valls a affirmé mardi qu’il « était temps » de sonner la « mobilisation générale en faveur de l’apprentissage », une question qui sera « au coeur » de la conférence sociale de juillet.

Avec l’apprentissage, « nous tenons là un formidable outil pour l’insertion professionnelle (…) Nous nous sommes fixé un objectif ambitieux: 500.000 apprentis à l’horizon 2017. Mais nous en sommes très loin », a déclaré le Premier ministre lors d’une visite au siège de l’assureur Axa à Paris.

« Il est donc temps d’une mobilisation générale en faveur de l’apprentissage. Cette grande question sera au coeur de la conférence sociale que nous tiendrons les 7 et 8 juillet », a-t-il ajouté.

« Tout devra être abordé. D’abord le lien avec le système éducatif. On le sait (…) il y a des progrès immenses à faire dans ce domaine », a déclaré M. Valls

Selon lui, « il faudra également lever les freins qui peuvent exister: prendre un apprenti doit être une opportunité, pas une contrainte. Et là encore, nous devons nous donner une ambition européenne et nous y travaillerons dans une table ronde spécifique lors de la grande conférence ».

En savoir plus…

Publicités

Une réponse "

  1. Encore de bonnes (très) intentions…On sait tout cela, ce qu’il faut faire est connu et …on avance pas. A voir le programme de la conférence sociale, je crains que mes craintes soient confirmées. Dans une des 7 tables rondes, présidait par le Ministre de l’EN et la Ministre de la Jet des Sports, il sera question d' »assure le passage de l’école à l’insertion des jeunes ». Très bonne thématique. malheureusement, dans le détail, on constate qu’il sera surtout question de développer l’apprentissage au sein de l’EN. Quand on sait que le syndicalisme du Mamouth est contre ce mode d’apprentissage (parce qu’il donne de bons résultas?); on comprend vite que cette conférence sociale va accoucher….d’une souris.
    Une fois de plus, il faudra « développer » mais en même temps, l’instauration de barrières économico-juridico-administratives (et idéologiques) continuera à décourager « cette voix d’excellence ».
    Encore une occasion ratée pour la priorité des priorités…la jeunesse. Le changement; c’est pour quand?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s