L’apprentissage plébiscité, avec bon sens, par les jeunes et les parents

Par défaut

Alors que les jeunes de moins de 25 ans subissent un taux de chômage deux fois supérieur à celui des adultes, l’Institut Montaigne a souhaité interroger les Français sur l’apprentissage : quelle perception en ont-ils ? Leurs représentations, longtemps négatives sur cette modalité de formation, ont-elles évolué ? Les pouvoirs publics en font-ils assez pour soutenir l’apprentissage ? Les jeunes sont-ils prêts à choisir massivement de telles formations ? Leurs parents souhaitent-ils les y encourager ? Toutes ces questions ont été abordées dans une étude réalisée en février avec l’Institut CSA et dévoilée le 18 mars.

Echantillon national représentatif de 1050 personnes âgées de 15 ans et plus, constitué d’après la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage).

QUESTION – Diriez-vous que le système scolaire actuel prépare très bien, assez bien, assez mal ou très mal les élèves au monde du travail ?

  • Bien : 24 %
  • Mal : 76 %

QUESTION – Pour chacune des affirmations suivantes, diriez-vous qu’elle s’applique plutôt bien aux formations en apprentissage ?

  • Les formations en apprentissage permettent de trouver un premier emploi plus facilement : 83 %
  • C’est difficile de trouver un poste d’apprentis en entreprise : 75 %
  • Les formations en apprentissage sont des formations comme les autres : 72 %

QUESTION – Pour permettre une insertion durable des jeunes dans l’emploi, faites-vous davantage confiance… ?

  • Aux dispositifs de soutien à l’emploi, tels que les emplois d’avenir ou les contrats de génération : 14 %
  • Aux dispositifs de soutien à la formation, tel que l’apprentissage : 85 %
  • Ne se prononcent pas : 1 %

QUESTION – Diriez-vous que le Gouvernement devrait augmenter son soutien aux entreprises et notamment les plus petites lorsqu’elles recrutent des apprentis ?

Oui : 93 %

QUESTION – Diriez-vous que le développement de l’apprentissage serait une mesure efficace pour lutter contre le chômage de jeunes ?

Efficace : 89 %

QUESTION – Vous personnellement, auriez-vous envie de suivre une formation en apprentissage ?(Question posée aux jeunes 15/25 ans)

Certainement : 61 %

QUESTION – Vous-même, pourriez-vous conseiller à votre enfant de suivre une formation en apprentissage ? (Question posée aux parents)

Certainement : 89 %

 

Publicités

Une réponse "

  1. Pingback: L'apprentissage plébiscité, avec ...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s