Formation des Espé : un changement de paradigme par l’alternance

Par défaut

Daniel Filâtre, président du comité de suivi des Espé  : « J’insiste sur le fait que c’est un changement de paradigme par l’alternance et par le fait que l’établissement (l’école, le collège et le lycée) est une lieu de formation.
L’université française va intégrer à la rentrée 21 000 alternants de plus et qui seront fonctionnaires stagiaires en master 2 Meef. C’est énorme ! Réussir cette alternance est un vrai défi. »

Interview à l’Agence Éducation Formation du 21 janvier 2014

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s