L’apprentissage, une approche qui a fait ses preuves contre le chômage des jeunes selon l’Organisation internationale du Travail

Par défaut

Communiqué de presse de l’OIT du 6 décembre 2013 : Réunion de l’OIT sur les systèmes d’apprentissage en Europe

GENÈVE – L’Organisation internationale du Travail (OIT) organise ici un Atelier sous-régional sur les systèmes d’apprentissage en Europe du 9 au 12 décembre 2013.

Les représentants des gouvernements, des employeurs et des travailleurs de plusieurs pays européens débattront des mesures pratiques à adopter pour améliorer leurs systèmes d’apprentissage. Les discussions et l’échange d’expériences entre participants s’appuieront sur les profils de pays comme la Grèce, Chypre, le Portugal, l’Espagne, la Lituanie et la Pologne.

Des experts internationaux venus d’Autriche et du Danemark donneront des exemples de bonnes pratiques pour l’élaboration de programmes d’apprentissage.

«L’impact positif de programmes d’apprentissage bien conçus a été clairement démontré. Dans des pays comme l’Autriche, l’Allemagne, la Suisse, les Pays-Bas et le Danemark, où un cinquième ou plus des 16-24 ans sont en apprentissage, le chômage des jeunes est inférieur à ce qu’il est dans les autres pays européens où l’apprentissage est moins répandu», constate Michael Axmann, spécialiste du développement des compétences à l’OIT.

La réunion devrait aboutir à des plans d’action nationaux destinés à améliorer les systèmes d’apprentissage. Dans des pays comme la Grèce et Chypre, ces plans seront appuyés par des initiatives de coopération technique.

Dans le cadre de son rôle d’animation du Groupe de travail du G20 sur l’emploi, l’OIT a publié en novembre 2012 un Panorama des systèmes d’apprentissage (Overview of Apprenticeship Systems and Issues, en anglais) qui passe en revue les facteurs de réussite des programmes d’apprentissage. En dehors de ce document, l’OIT a élaboré les éléments considérés comme fondamentaux pour un apprentissage de qualité (Key Elements of Quality Apprenticeships, en anglais).

La réunion de l’OIT est aussi une réponse à la Déclaration d’Oslo et à son appel à l’action qui – entre autres activités – propose de faciliter l’échange d’expériences et de bonnes pratiques concernant le marché du travail en Europe.

Pour accéder au site de l’OIT…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s