L’enseignement agricole au service du développement local et face aux défis de l’agriculture

Par défaut

L’Observatoire national de l’enseignement agricole (ONEA) présidé par Henri Nallet, ancien ministre, a organisé ce jour 17 octobre une journée d’étude sur le thème : l’enseignement agricole face aux défis de l’agriculture à l’horizon 2025.

Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, a clôturé les travaux en rappelant quelques axes stratégiques à ces yeux :

1. D’abord défendre l’idée d’un enseignement agricole, rattaché au ministère de l’agriculture, avec ses propres caractéristiques même s’il doit y avoir des coopérations avec l’Éducation nationale.

2. Avoir une unité et une stratégie pour l’enseignement supérieur en créant l’Institut agronomique et vétérinaire français, de dimension internationale.

3. Développer une formation spécifique pour les enseignants de l’enseignement agricole.

4. Faire de l’enseignement agricole un lieu d’expérimentation et de diffusion des savoirs pour répondre aux mutations économiques et écologiques en cours.

5. Continuer d’amener les jeunes à la réussite à travers la qualification et l’insertion professionnelle.

6. Ouvrir davantage les parcours de formation sur l’Europe et l’international et valoriser l’expertise de l’enseignement agricole en matière de coopération.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s