Autriche : l’apprentissage, un outil contre le chômage des jeunes

Par défaut

Article de l’AFP publié dans Libération du 26 juin 2013

« Chauffagiste, tourneur-fraiseur, menuisier ou couturier, dans le centre d’apprentissage viennois Jugend am Werk (Jeunesse au travail), près de 350 jeunes sont formés à ces métiers en alternance, le fer de lance de la politique autrichienne de lutte contre le chômage des jeunes.

Alors que les dirigeants européens se réunissent jeudi à Bruxelles pour combattre le chômage des jeunes, l’Autriche fait figure, avec seulement 8,0% de chômeurs chez les moins de 25 ans en avril dernier, de modèle à suivre.

Vienne favorise depuis des décennies l’apprentissage en alternance et a même instauré en 2001 la «garantie d’apprentissage»: tout jeune qui le souhaite doit pouvoir trouver une place d’apprenti, en cas d’échec, l’Etat lui en met une à disposition, dans des centres de formation inter-métiers comme Jugend am Werk. L’Autriche en compte aujourd’hui près de cinquante. »(…)

Pour accéder à l’article…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s