La formation en alternance est une auberge espagnole

Par défaut

Article publié sur le site www.journaldel’agence.com le lundi 25 mars 2013 par Henry Buzy Cazaux, président fondateur de l’Institut du Management des Services Immobiliers

(…) « Vous m’autoriserez un reproche collectif. Dans notre secteur, les entreprises ont encore un comportement paradoxal : elles veulent toutes des salariés formés en milieu entrepreneurial, « prêts à l’emploi », si possible à leurs méthodes, mais pas formés chez elles ! J’entends les mêmes objections  chaque année : « Je n’ai pas le temps de m’occuper d’un novice », « Je n’ai pas les moyens », « J’ai déjà un stagiaire », « Mon agence est trop petite »… Je ne dis pas que ces motifs soient fallacieux. Je dis qu’il faut les dépasser. La formation en alternance est une  auberge espagnole : on y trouve ce qu’on y apporte.  Au demeurant, mon reproche, bienveillant, s’adresse à tous les types d’agences et de cabinets. Aussi bien aux enseignes de premier plan qu’aux cabinets familiaux ou artisanaux. L’alternance est une conviction. On l’a ou on ne l’a pas. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s