Les 3 objectifs de Thierry Repentin pour la future loi sur l’apprentissage

Par défaut

Inauguration du nouveau pôle alimentaire du CFA de la Haute-Saône, discours de Thierry Repentin à Vesoul, vendredi 15 mars 2013. Extraits :

« C’est pourquoi un projet de loi est en préparation qui comportera un important volet apprentissage, avec 3 grands objectifs :

  • Augmenter le nombre d’apprentis, donc l’offre de contrats : le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l’emploi a fixé l’objectif de faire progresser le nombre d’apprentis dans notre pays de 435 000 actuellement à 500 000 d’ici 2017, en particulier dans les secteurs où l’apprentissage est peu développé : je pense notamment aux collectivités territoriales, à l’économie sociale.
  • Améliorer la qualité de l’apprentissage pour lutter contre les ruptures de contrats, en confortant les missions des CFA à cet égard, ainsi que le rôle des maîtres d’apprentissage.
  •  Rendre plus lisibles, plus efficaces et plus équitables les modalités de répartition et de collecte de la taxe d’apprentissage, pour favoriser un développement de l’apprentissage harmonieux à tous les niveaux, en portant une attention toute particulière aux premiers niveaux de qualification. La part des apprentis visant le niveau CAP / BEP a eu en effet tendance à régresser ces dernières années, passant de 49 % en 2009 à 45 % aujourd’hui pendant que celle des apprentis visant les niveaux bac + 2 et au-delà progressait de près de 4 %. »
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s