Formation professionnelle initiale : l’Allemagne est-elle un modèle pour la France ?

Par défaut

Publication d’une note d’analyse du Centre d’analyse stratégique publié le 26 février 2013 auprès du Premier ministre intitulée « Formation professionnelle initiale : l’Allemagne est-elle un modèle pour la France ? »

Le Centre d’analyse formule 4 propositions :

  • Renforcer l’accompagnement des apprentis pour les niveaux IV et V :

– diversifier les modalités d’accompagnement en recourant au tutorat externe et aux
démarches de qualité en apprentissage ;
– expérimenter des tutorats bénévoles mobilisant d’anciens employés en retraite.

  • Reconnaître et valoriser les compétences transversales mobilisées par les maîtres d’apprentissage afin de faciliter des parcours de certification et de validation des acquis de l’expérience.
  • Tester la possibilité pour des entreprises de s’associer afin d’accueillir un apprenti sur le modèle de la formation dite “en association” en Allemagne.
  • Développer les initiatives franco-allemandes de mobilité des apprentis :

– créer une convention-cadre sur la mobilité des apprentis réglant les questions
juridiques ;
– mettre en place un site unique présentant les offres de place en apprentissage dans
les deux pays ;
– fournir systématiquement en ligne les équivalences entre formations.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s