47 mesures prises suite au Comité interministériel de la Jeunesse

Par défaut

Le Comité Interministériel de la Jeunesse (CIJ) s’est réuni le jeudi 21 février sous la présidence du Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Il a conduit à l’adoption de 47 mesures concrètes en faveur des jeunes.

Extraits relatifs à l’alternance :

Mesure  20 : Réduire le taux de rupture des contrats d’apprentissage pour les jeunes les plus fragiles. Le taux de rupture des contrats d’apprentissage est d’autant plus élevé que le niveau de formation initiale du jeune est faible et que la taille de l’entreprise est petite. À cet égard, le risque d’un faible niveau de formation initiale est plus prégnant pour les jeunes qui cumulent certaines caractéristiques comme un handicap ou une résidence en quartier couvert par la politique de la ville. Il convient donc d’agir pour limiter les taux de rupture en s’attachant prioritairement aux jeunes les moins formés qui se trouvent être majoritairement embauchés en contrat d’apprentissage dans des entreprises de petite taille. Dans le cadre du compte d’affectation spéciale du Fonds national de développement et de modernisation de l’apprentissage, un montant de 2 M€ a été alloué en loi de finances initiale 2013 pour mener des expérimentations centrées sur le principe de l’accompagnement et du soutien du jeune mais aussi de son employeur, cet accompagnement étant assuré par une personne externe à l’entreprise et au centre de formation des apprentis. Les DIRECCTE (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) ont été sollicitées pour présenter, en lien avec les conseils régionaux, des projets éligibles dans ce cadre. En particulier, des projets faisant participer des entreprises adaptées et des jeunes en situation de handicap seront proposés.

Mesure 21. Encadrer le recours excessif aux stages et améliorer le statut des stagiaires. Le ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social travaillera, en concertation avec le ministère chargé de l’Enseignement supérieur et les partenaires sociaux, à la préparation d’un texte dans le courant de l’année 2013, visant à mieux encadrer le recours aux stages et à améliorer le statut des stagiaires.

Pour lire le rapport…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s