La taxe d’apprentissage doit bénéficier aux apprentis de niveaux V et IV

Par défaut

« Ce sont les formations de niveaux IV et V qui manquent de financement, pas les formations du supérieur. Le produit de la taxe doit d’abord bénéficier aux élèves qui ne se retrouvent pas dans l’enseignement académique ».

Thierry Repentin, ministre délégué à la Formation professionnelle et à l’Apprentissage, lundi 20 janvier 2013, source AEF

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s