Dans un système alterné, n’oublions pas les parents

Par défaut

Extraits compte-rendu de l’atelier Alternance et emploi (colloque La formation par alternance, Dijon) :

« Il faut motiver les parents et leur parler. Dans l’alternance où on parle souvent de l’entreprise et du centre de formation, n’oublions pas les parents… »

Publicités

Une réponse "

  1. C’est également le sens de l’intervention de Maria de fatima Almeida Martins de l’université fédèrale du Minas Gerais, Belo Horizonte au Brésil. Intervenat dans l’atelier 5 de ce même colloque, et présentant l’expérience des Maisons Familiales Rurales dans son pays. Elle insiste sur le rôle essentiel fe la famille dans le dispositif de formation par alternance.
    Insistant sur la place du professionnel mais également sur celle du milieu SOCIO professionnel, Ph.Ristord de lUnion Nationale des MFR confirme ces dires. De ce fait, l’alternance n’est pzs enfermée dans une formation professionnelle adéquationniste mais bien comme une formation génèrale associée à une formation professionnelle. En fait, un vrai apprentissage de la vie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s