Projet de loi de finance 2013 au Sénat, un étrange rapport sur l’enseignement professionnel

Par défaut

Avis de Mme Brigitte Gonthier-Maurin, sénatrice, consacré à l’enseignement professionnel, ainsi qu’à l’analyse des actions de la mission consacrées à l’information et l’orientation, à l’aide à l’insertion, à l’apprentissage au sein de l’éducation nationale, à la formation continue des adultes et la validation des acquis de l’expérience, fait au nom de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication du Sénat, déposé le 22 novembre 2012

Pour lire l’avis…

Advertisements

Une réponse "

  1. Etre dubitatif voire opposé à la mixité des publics en formation !!! on voit que certains rapporteurs n’ont pas tout saisi quant à la richesse induite par la confrontation des expériences, des parcours, des points de vue. La pédagogie face à une classe homogène (celle-ci étant d’ailleurs une pure fiction) nous renvoie au « maître » qui sait et qui transmet; acceptons que le formateur soit un catalyseur pour les apprenants; et la mixité sera alors un avantage pour permettre à chaque apprenant de se construire (par rapport à lui et aux autres)
    joel Buguet, formateur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s