L’attrait de l’apprentissage en période de crise selon l’OIT

Par défaut

Reportage du 15 octobre 2012 publié par l’Organisation internationale du Travail (OIT), Genève (OIT Info)

‘L’apprentissage est une pratique multiséculaire mais il connaît aujourd’hui un regain d’intérêt alors que le monde lutte pour désamorcer la crise, potentiellement explosive, de l’emploi des jeunes. Déterminé à éviter la formation d’une génération perdue,le monde s’intéresse de plus en plus à l’apprentissage comme remède miracle à la crise mondiale de l’emploi des jeunes.

Toute solution est par nature complexe mais le nouvel intérêt pour l’apprentissage et son potentiel de création d’emplois sont le bienvenu au moment où 75 millions de jeunes hommes et femmes sont sans emploi.

Un bon apprentissage apporte aux jeunes les compétences dont ils ont besoin pour entrer sur le marché du travail et fait correspondre l’offre de main-d’œuvre qualifiée aux besoins des employeurs. Il peut contribuer à réduire l’incidence et la durée du chômage tout en soutenant la croissance économique.

(…) L’impact positif d’un apprentissage bien conçu – et particulièrement les systèmes duels qui associent formation en alternance entre l’entreprise et la classe – a été clairement démontré.

(…) Il existe aussi des marges de manœuvre pour intensifier, renforcer et améliorer les programmes d’apprentissage dans les pays qui en disposent déjà (…). »

Pour lire l’article…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s