Le monde scolaire est terriblement endogène

Par défaut

« Le monde scolaire est terriblement endogène« , affirme le sociologue François Dubet.  Qui continue sa démonstration par ce commentaire : « si les enseignants étaient syndiqués à la CGT ou à la CFDT plutôt que dans des syndicats qui leur sont exclusivement réservés, ils n’oseraient pas expliquer à leurs collègues salariés d’entreprise, ouvriers, techniciens… qu’il faut orienter vers l’enseignement professionnel les élèves en difficulté ! Le monde scolaire ne reconnaît que les compétences dégagées par l’école. Il oriente les élèves faibles vers l’enseignement professionnel, persuadé qu’il n’y a pas besoin de compétences pour y entrer. Comme si démonter un moteur Diesel ne requérait pas autant de compétences, sinon plus, que de commenter un texte de Flaubert. »
Entretien au Nouvel Observateur, septembre 2009.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s