Les bacheliers issus de la réforme de la voie professionnelle sont majoritaires en 2012

Par défaut

Extraits note d’information 12.12 de la DEPP

Les bacheliers issus de la réforme de la voie professionnelle sont majoritaires en 2012. La session de juin 2012 compte 241 100 candidats et 188 400 bacheliers professionnels, soit 56 900 candidats supplémentaires et 34 200 admis de plus qu’en 2011. Les candidats ayant préparé le baccalauréat professionnel en trois ans sont désormais majoritaires mais il reste encore environ un tiers de candidats ayant suivi le cursus en quatre ans. La fin de ce cursus entraînera mécaniquement une diminution assez forte du nombre de candidats de la voie professionnelle à la session 2013. À la session 2012, les bacheliers professionnels représentent 31,1 % des bacheliers, soit 3,8 points de plus qu’en 2011. Cependant, après une hausse spectaculaire du taux de réussite du baccalauréat professionnel en 2009 due à la mise en place pour la première fois d’un second groupe d’épreuves, ce taux baisse en 2012 pour la troisième année consécutive pour s’établir à 78,2 %, soit – 5,6 points par rapport à 2011. Il revient quasiment au niveau obtenu avant la mise en place du second groupe d’épreuves. La baisse concerne tous les secteurs de la voie professionnelle (production et services). Les formations relevant du ministère de l’éducation nationale sont un peu moins touchées (- 5,7 points avec un taux de réussite à 77,5 %) que celles relevant du ministère en charge de l’agriculture (- 6,7 points avec un taux de réussite à 83,1 %). La proportion de bacheliers professionnels dans une génération est très impactée par la réforme de la voie professionnelle : elle est de 23,7 % en 2012 contre 18,9 % en 2011 et 14,2 % en 2010, soit une augmentation de presque 10 points en deux ans.

Pour lire la note…

Publicités

Une réponse "

  1. Les bacheliers issus de la réforme de la voie professionnelle sont majoritaires en 2012. La session de juin 2012 compte 241 100 candidats et 188 400 bacheliers professionnels, soit 56 900 candidats supplémentaires et 34 200 admis de plus qu’en 2011. Les candidats ayant préparé le baccalauréat professionnel en trois ans sont désormais majoritaires mais il reste encore environ un tiers de candidats ayant suivi le cursus en quatre ans. La fin de ce cursus entraînera mécaniquement une diminution assez forte du nombre de candidats de la voie professionnelle à la session 2013. À la session 2012, les bacheliers professionnels représentent 31,1 % des bacheliers, soit 3,8 points de plus qu’en 2011. Cependant, après une hausse spectaculaire du taux de réussite du baccalauréat professionnel en 2009 due à la mise en place pour la première fois d’un second groupe d’épreuves, ce taux baisse en 2012 pour la troisième année consécutive pour s’établir à 78,2 %, soit – 5,6 points par rapport à 2011. Il revient quasiment au niveau obtenu avant la mise en place du second groupe d’épreuves. La baisse concerne tous les secteurs de la voie professionnelle (production et services). Les formations relevant du ministère de l’éducation nationale sont un peu moins touchées (- 5,7 points avec un taux de réussite à 77,5 %) que celles relevant du ministère en charge de l’agriculture (- 6,7 points avec un taux de réussite à 83,1 %). La proportion de bacheliers professionnels dans une génération est très impactée par la réforme de la voie professionnelle : elle est de 23,7 % en 2012 contre 18,9 % en 2011 et 14,2 % en 2010, soit une augmentation de presque 10 points en deux ans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s