L’alternance source d’innovation demain ? Des grands noms déjà le pensaient hier…

Par défaut

« Redéfinir tout apprentissage par sa position contradictoire et alternative entre les logiques n’est donc pas une simple innovation pédagogique. Ce déplacement porte en soi une « renverse » politique, car il rompt avec le décloisonnement actuel et avec sa force idéologique : par là ce projet d’alternance (éducative) trouve sa pleine signification. »*

* Bertrand Schwartz, Une autre école, Flammarion, collection La rose au poing, Paris, 1977, page 231.

Bertrand Schwartz s’est imposé comme l’un des spécialistes français des questions de formation professionnelle après son rapport sur l’insertion professionnelle et sociale des jeunes, qui lui avait été confié en 1981 par le premier ministre socialiste Pierre Mauroy.  Créateur des Missions locales pour l’emploi, il a agi tout au long de sa vie pour développer l’innovation pédagogique au travers, entre autres, de la prise en compte de la personne dans sa globalité, l’importance donnée à l’alternance et la volonté de travail en partenariat.

Publicités

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s