Apprendre dans une formation par alternance

Par défaut

Je reprendrai ci-dessous des idées développées par Jean-Claude Gimonet, ancien directeur du Centre pédagogique des MFR…

Apprendre, à mon sens, est un processus complexe qui engage un individu, dans un moment donné et dans un contexte donné. Apprendre ce n’est pas stocker seulement des informations, des données ou des notions mais c’est distinguer, relier, articuler, associer, hiérarchiser, construire, transférer… Ce n’est pas consommer des savoirs mais les produire.  Aussi la distance est grande entre l’enseignement classique et l’apprentissage réel. Beaucoup trop d’illusions pédagogiques existent dans les salles de classe en ce domaine ! L’apprentissage (des savoirs) ne se réduit pas à l’école, à ses livres et à ses rites. Il est un processus continu d’intégration, de construction, de transfert entre tous les instants de vie ; un cheminement de l’action à la réflexion, de la connaissance empirique à la connaissance scientifique, de « la réussite  à la compréhension » et vice-versa. Voilà pourquoi la formation par alternance est supérieure à l’enseignement frontal pour de nombreux jeunes en matière d’intégration des connaissances. Je ne suis pas sûr que ce problème, pourtant fondamental, soit abordé dans les programmes des partis pour la présidentielle qui arrive…

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s