Formations en apprentissage : en finir avec les illusions !

Par défaut

Une excellente note prospective de Jean-Jacques Arrighi du 7 octobre 2011 publiée sur le site de Terra nova (www.tnova.fr)

« Depuis plus de 25 ans, la politique de promotion de l’apprentissage a engagé des sommes considérables sur la promesse d’être une arme suffisamment efficace pour combattre le chômage des jeunes. Il est temps d’évaluer cette politique et de réfléchir sur la réalité de l’alternance en général, et de l’apprentissage en particulier. Dans cette note, Jean-Jacques Arrighi montre que l’apprentissage s’est développé en France sur les segments de la jeunesse les moins menacés par le chômage, laissant les jeunes non diplômés dans une situation inquiétante. Selon lui, l’alternance à la française n’est pas assimilable au système « dual » germanique, qui relève d’une autre organisation sociale. Une véritable politique de l’alternance doit prendre en compte les intérêts de ses différents acteurs, en se centrant sur les segments contribuant le plus à lutter contre le chômage des jeunes, en particulier celui des premiers niveaux de qualification. »

Pour Télécharger la note en pdf, cliquer sur ce lien.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s