Une bonne nouvelle : la réforme de la taxe d’apprentissage inquiète les grandes écoles

Par défaut

Depuis les annonces récentes du Président de la République pour relancer l’alternance, les grandes écoles essayent de communiquer dans la presse (qui reprend assez complaisamment leurs arguments) pour dénoncer une des mesures du dispositif : le gel du barème de la Taxe d’apprentissage…

Cette colère est, à mon sens, un signe positif en faveur de la proposition ! Si les grandes écoles rouspètent, c’est que la mesure est intéressante pour les CFA !

Publicités

Une réponse "

  1. Les grandes écoles ont obtenu satisfaction, même si elles disent le contraire. Elles ralent pour la forme, mais sont en train de développer l’apprentissage pour pouvoir toucher le quota et ainsi augmenter leur ressource globale de taxe
    Et elles ont obtenu le temps pour le faire, l’évolution ne portant que sur la croissance de la masse salariale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s