Des questions sur le Bac pro 3 ans en apprentissage ?

Par défaut

Extrait d’un interview de Jean-François Bernardin, président de l’Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie, dans un entretien accordé à l’AEF publié le 20 janvier :

« Nous avons néanmoins une inquiétude inédite pour les formations préparant au bac professionnel, suite à la réforme du « bac pro en 3 ans » qui risque de créer une véritable rupture dans la filière de l’apprentissage : la nouvelle organisation pédagogique ne prend pas en compte les attentes des entreprises, alors même que ce niveau de sortie occupe une place importante dans les recrutements. Il faut de toute urgence trouver une solution pour assouplir le parcours du bac pro en 3 ans tel qu’il existe aujourd’hui pour le rendre compatible avec les modalités d’apprentissage. »

Un problème que nous avons déjà soulevé sur ce blog !

Il n’est pas question de revenir sur la réforme du Bac pro en 3 ans bien entendu, par contre, il est nécessaire de prévoir des aménagements pour pouvoir réaliser des parcours différenciés dans les CFA avec des statuts différents en fonction des besoins des jeunes ou des entreprises. Par exemples : maintenir la possibilité du Bac pro en trois ans par apprentissage ou bien proposer une formation scolaire par alternance d’un an -la seconde professionnelle- et deux ans d’apprentissage pour la première et la terminale…

Ce n’est tout de même pas la révolution ! Mais pourrons-nous y arriver ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s