Les savoirs essentiels ne s’apprennent pas à l’école

Par défaut

« Introduire des compétences -et pas seulement des connaissances- est un « plus ». Toutefois, il eût été utile d’avoir quelques réflexions sur les savoirs qu’un jeune doit mobiliser. Les savoirs aujourd’hui essentiels ne sont pas à l’école. Il faut faire circuler cette idée dans la société… »

Interview d’André Giordan, Professeur à l’université de Genève, Directeur du Laboratoire de didactique et épistémologie des sciences, publié dans le Café pédagogique.

Pour lire la totalité de l’interview

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s